Sorcières, Mona Chollet (Zones) par Lou

Bon en tant que garçon ayant été élevé comme un garçon dans un monde de garçon je me sens pas trop légitime de parler de Sorcières ni de dire ce que j’en ai pensé. Parce que je pense que malgré toute la bonne volonté que je veux y mettre je ferai encore plein de bourdes.

J’dis pas ça pour que tu sois clément.e. envers moi si jamais tu lis tout ça parce que ça, j’en ai un peu rien à branler mais je tiens pas à m’approprier quelque chose qui n’a pas été écrit pour moi à la base.



Bon en fait je vais juste dire que putain. Mona Chollet elle déchire. Je veux dire tu vois elle fait un récapitulatif sur ce que c’est une sorcière et donc elle parle de la chasse aux sorcières et moi j’avais lu Michelet déjà mais c’était un point de vue d’un garçon tu vois ? Et après elle enchaine sur le corps des femmes et son vieillissement, sur la symbolique Femme/Nature, sur les violences obstétriques et tout. Ce que j’aime beaucoup chez cette dame c’est qu’elle valse de manière hyper habile entre les termes un peu compliqués en les illutrant avec des exemples plus accessibles liés à la pop culture ou juste à l’actualité si t’es un peu curieux de ce qui se passe des fois dans la vie (si si des fois je lis des articles un peu partout).

Et je viens de retrouver ce que je voulais écrire et que j’avais oublié. Comme je l’ai dit plus haut je cherche pas à m’approprier quoique ce soit ni à faire un concours de bite de qui se fait agresser le plus dans la vie de tous les jours à cause de son sexe, ou de sa sexualité (bicause je connais la réponse je crois). Mais tu vois toutes les situations violentes qu’elles soient morales ou physiques, vécues par les femmes et ben je me dis que putain si y’a une poignées de mecs qui pouvaient se sortir les doigts du cul et réfléchir deux secondes à tout ça, on commencerait aussi à un peu lever le tabou sur la compétitivité masculine, l’exclusion sociale et les comportements de groupes de merde typiquement masculins.

Alors que t’aies une nénette ou un zizi tu vois franchement lis le le livre. Juré quand t’es un garçon t’as pas envie de geindre parce que t’es plus malheureux que tout le monde et quand t’es une fille t’as pas envie de faire la guerre aux autres filles si t’es pas d’accord avec tous les courants féministes qui existent.

En plus tu vois Mona Chollet elle parle pas que des femmes blanches et hétérosexuelles ce qui est bien je trouve parce que du coup c’est pas un livre exclusivement fait pour les femmes blanches intellectuelles et hétérosexuelles.

(pis si t’es vraiment vraiment intéressé.e bah tu peux lire Beauté fatale et Chez soi qu’elle a publié aussi, je les ai lus et parole que t’as l’impression de grandir sans devenir trop débile).

Bisou
Lou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 5 =